Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Michael Forever jackson

Hommage à mon idole qui je n'oubliera pas de si tôt

Michael Jackson : Neverland, dépouillé de son passé, galère à trouver preneur...

Publié le 3 Mars 2016 par Stéphanie

neverland
neverland

neverland

Pour vendre ce bien d'exception, les propriétaires ne savent pas vraiment si l'image du regretté chanteur est un plus ou un moins !

Après plus de neuf mois sur le marché immobilier, où il est affiché à 100 millions de dollars, Neverland, l'ex-ranch grandiose de Michael Jackson, ne trouve toujours pas preneur. Les propriétaires, Colony Capital, veulent à tout prix s'en séparer et ont donc sollicité Sotherby's International Realty pour la vente. Désormais, peu de traces subsistent du passage de l'artiste mort en 2009...

L'histoire de Neverland est faite de hauts et de bas puisqu'à ses débuts, la demeure californienne de Michael Jackson attirait des milliers d'enfants grâce à ses attractions et son immense jardin. Mais après des soupçons d'attouchements, le chanteur avait abandonné son ranch en 2005 puis l'avait finalement vendu à Colony Capital pour éponger ses dettes.

Aujourd'hui, le ranch a repris son nom d'époque, Sycamore Valley Ranch, et il ne reste presque plus de traces des aménagements orchestrés par Michael Jackson à l'exception du mot Neverland taillé dans des buissons. Sans doute les propriétaires, eux aussi endettés à hauteur de 70 millions de dollars, souhaitent-ils présenter le bien sous un nouveau jour. Cependant, une vidéo de cinq minutes présentant le bien utilisait la chanson Man in the Mirror en illustration sonore avant d'être finalement retirée ! Les héritiers du chanteur, via leur société Michael Jackson Estate, auraient-ils désapprouvé ? Ce serait étonnant car ils pourraient toucher une petite somme d'argent...

La demeure, achetée par Michael Jackson en 1987 pour "seulement" 19,5 millions dollars, est composée d'une maison principale de 1 100 m² avec six chambres à coucher, sept salles de bain, deux cabinets et une salle de cinéma. Il faut aussi compter de nombreuses dépendances pour le personnel et même pour des animaux. Le terrain s'étend quant à lui sur environ 1 000 hectare. Des visiteurs se sont déjà déplacés mais personne n'a fait d'offres.

83partages

19 PHOTOS

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Michael Jackson à la sortie du tribunal de Santa Barbara à Santa Maria, le 27 avril 2005

Neverland, l'ex-ranch du chanteur Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour la somme de 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch du regretté Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Michael Jackson à Hambourg, le 10 août 1992

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Neverland, l'ex-ranch de Michael Jackson, est toujours en vente pour 100 millions de dollars

Pour vendre ce bien d'exception, les propriétaires ne savent pas vraiment si l'image du regretté chanteur est un plus ou un moins !

Après plus de neuf mois sur le marché immobilier, où il est affiché à 100 millions de dollars, Neverland, l'ex-ranch grandiose de Michael Jackson, ne trouve toujours pas preneur. Les propriétaires, Colony Capital, veulent à tout prix s'en séparer et ont donc sollicité Sotherby's International Realty pour la vente. Désormais, peu de traces subsistent du passage de l'artiste mort en 2009...

L'histoire de Neverland est faite de hauts et de bas puisqu'à ses débuts, la demeure californienne de Michael Jackson attirait des milliers d'enfants grâce à ses attractions et son immense jardin. Mais après des soupçons d'attouchements, le chanteur avait abandonné son ranch en 2005 puis l'avait finalement vendu à Colony Capital pour éponger ses dettes.

Aujourd'hui, le ranch a repris son nom d'époque, Sycamore Valley Ranch, et il ne reste presque plus de traces des aménagements orchestrés par Michael Jackson à l'exception du mot Neverland taillé dans des buissons. Sans doute les propriétaires, eux aussi endettés à hauteur de 70 millions de dollars, souhaitent-ils présenter le bien sous un nouveau jour. Cependant, une vidéo de cinq minutes présentant le bien utilisait la chanson Man in the Mirror en illustration sonore avant d'être finalement retirée ! Les héritiers du chanteur, via leur société Michael Jackson Estate, auraient-ils désapprouvé ? Ce serait étonnant car ils pourraient toucher une petite somme d'argent...

La demeure, achetée par Michael Jackson en 1987 pour "seulement" 19,5 millions dollars, est composée d'une maison principale de 1 100 m² avec six chambres à coucher, sept salles de bain, deux cabinets et une salle de cinéma. Il faut aussi compter de nombreuses dépendances pour le personnel et même pour des animaux. Le terrain s'étend quant à lui sur environ 1 000 hectare. Des visiteurs se sont déjà déplacés mais personne n'a fait d'offres

Commenter cet article